26-07 - 31-07-2016

Actualités

Retour

28 juillet : Cérémonie de Bienvenue - la joie de la rencontre avec le pape François !

2016-07-14 / Franciszek


Des danses de bienvenue, une procession avec les drapeaux et la proclamation de l’Évangile accompagneront la première rencontre de la jeunesse avec le Saint-Père. Du jeudi 28 juillet jusqu’à la fin des Journées Mondiales de la Jeunesse les clés de la ville de Cracovie appartiendront aux jeunes et au Pape.

Les clés de la ville pour le Saint-Père

Sur la place devant le Palais des Archevêques de Cracovie, le pape participera à une brève rencontre avec le maire (président) de Cracovie qui lui transmettra les clés de la ville. À ce moment commencera la retransmission sur tous les écrans du Błonia, du trajet en tramway que le pape François, accompagné de quelques personnes handicapées, effectuera pour rejoindre les jeunes. Avant son arrivée à l’autel, le Pape fera un tour en papamobile pour saluer la jeunesse du monde entier. Il sera accompagné des chants de la chorale avec l’orchestre sous la direction d’Adam Sztaba. Une fois que le pape sera à l’autel, les pèlerins rassemblés chanteront l’hymne des JMJ.

Des danses de bienvenue

Aussitôt que le Cardinal Stanisław Dziwisz – Président du Comité d’Organisation des JMJ aura salué officiellement le Pape, six jeunes offriront aux deux pasteurs les kits de pèlerin comme signe de leur participation authentique aux 31e Journées Mondiales de la Jeunesse. La cérémonir commencera par une danse symbolisant l’hospitalité. La „suite” composée de krakoviak et d’autres danses indiennes, africaines ou un tango argentin, a été préparée par la chorégraphe Romana Agnel – organisatrice de nombreux festivals, par exemple du Festival „Cracovia Danza”. Le "krakoviak" polonais devrait symboliser l’hospitalité polonaise et l’ouverture aux cultures des pèlerins rassemblés. En fond apparaîtront des inscriptions „Bienvenue” dans les langues des participants des JMJ.

Les drapeaux des pays du monde

La deuxième partie commencera par la procession avec les drapeaux. Sur la scène apparaîtront les représentants de tous les pays présents aux JMJ, regroupés par continent. Les représentants de chaque continent porteront le message de leur patron accomplissant les œuvres de miséricorde sur leur terre. Ainsi, par exemple sur les drapeaux des Etats asiatiques figurera l’image de Mère Teresa et sur ceux de l’Amérique du Sud le portrait de la Bienheureuse Irma Dulce. Les continents seront salués en langues différentes, respectivement : l’Europe en biélorusse, l’Amérique du Nord en anglais, l’Amérique du Sud en espagnol, l’Asie en arménien, l’Afrique en swahili et l’Australie en maori.

Hommage aux Saints martyrs


La troisième partie sera consacrée à l’Évangile et au partage de la Parole de Dieu. On aura recours aux images des bienheureux et des saints martyrs choisis par les internautes par un vote international comme exemples de miséricorde. Comme le souligne Roman Kołakowski, metteur en scène de l’évènement, il s’agit des martyres qui ont conservé la chasteté. « C’est un message crucial aux jeunes gens, ces martyres devraient encourager les jeunes à la détermination, à la défense de la foi et de la sainteté » dit-il. Parmi les saints on trouvera sainte Agnès de Rome, sainte Hedwige, Reine de Pologne, saint Dominique Savio, saint Maria Goretti, saint Kizito (martyr d’Ouganda), le Bx Pier Giorgio Frassati, Bx père Zbigniew Strzałkowski, le père Michał Tomaszek, Bx José Sanchez del Rio et sainte Thérèse de Lisieux. Les pèlerins au Błonia regarderont avec le pape le spectacle préparé dans lequel les patrons de la miséricorde se transmettront l’Evangéliaire, et à un certain moment ils … deviendront vivants ! Mais comment ça sera possible ? Il faudra le voir de ses propres yeux. Aussitôt la lecture de l’Evangile terminée ; le Saint-Père prononcera un discours et après le "Pater", le pape partira en papamobile pour arriver rue Franciszkańska où il apparaîtra après le dîner à la fameuse « Fenêtre du Pape ».

L’organisation de l’évènement

Pour Roman Kołakowski, auteur de nombreux spectacles en plein-air et actif dans la composition et l’écriture depuis des années, le travail sur l’organisation des évènements de jeudi est une expérience inouïe. « C’est une grande responsabilité mais c’est une grande joie aussi. Nous faisons tout pour préparer cet évènement le mieux possible » dit-il.
Il faut ajouter que Roman Kołakowski d’une façon professionnelle réalise les idées et les directives du scénario de cette journée élaboré par la Section des Célébrations Principales. Un petit groupe de personnes engagées de longue date à la création et la conception de tous les évènements se déroulant en présence du Pape.

Ewelina Słomka
Traduction Alicja Slowik

Cette page utilise des cookies. En restant sur cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Je suis d’accord.