26-07 - 31-07-2016

FJ hors de Cracovia


Les événements artistiques et culturels du Festival de la Jeunesse se tiendront dans toutes les zones où des pèlerins seront logés, ce qui comprend une vingtaine de sites dans les localités alentour. Vous trouverez ci-dessous une rapide description de ces villes qui vous accueilleront à bras ouverts. Le programme pour chaque site sera très bientôt disponible.

Le programme complet des événements du Festival de la Jeunesse qui se tiendont en dehors de Cracovie est à télécharger (en anglais en pdf.) en bas de la page.



Bochnia














Bochnia est une des plus anciennes villes de Petite-Pologne, qui a eu les droits communaux quatre ans avant Cracovie. Cela grâce notamment à la découverte de sel sur son territoire en 1248. La mine de sel de Bochnia est la plus ancienne mine en service sans interruption en Europe. On trouve aussi à Bochnia le musée des papillons « Anthropoda » ainsi qu’une galerie de peintures polonaises réunies dans le musée Stanislas Fischer.

Plus d’informations sur www.bochnia.eu



Brzesko














On trouve sur les terrains de Brzesko de fort anciennes traces de présence humaine datant de 3 500 ans. La ville de Brzesko elle-même a été fondée entre 1344 et 1352. C’est là que naquit St Stanislas, évêque et martyr au XIe siècle, dont les reliques sont exposées à la Wawel à Cracovie. La ville a accueilli en 1845 Jan Goetz, le fondateur des brasseries Okocim. C’est également la ville de Ludwik Solski, un grand acteur polonais et de Kazimierz Missona, dramaturge et poète. Le réalisateur Andrzej Munk s’y rendait également très souvent.

Plus d’informations sur www.brzesko.pl



Chełmek














La commune de Chełmek se situe à l’ouest de la province de Petite-Pologne et a abrité durant des décennies la plus grande fabrique de chaussures du pays. Une autre curiosité est le château de Bobrek du XVIIIe siècle avec son parc, de nombreux bâtiments classés des XVIIIe et XIXe siècles et des granges du XVIIe.  

Au cours de votre visite attardez-vous aussi sur l’église paroissiale ND Reine de Pologne et sur le moulin de la fin du XIXe siècle.


Plus d’informations sur www.chelmek.pl



Chrzanów














Chrzanów est une ville médiévale à l’ouest de Cracovie en direction de la Silésie. Avant la Seconde Guerre Mondiale, on comptait presque une moitié de Juifs dans sa population, aujourd’hui d’environ 40 000 habitants. Le patron de la ville est l’évêque St Nicolas. La ville possède ses armoiries et son étendard. Une sonnerie de clairon retentit également chaque jour depuis le sommet de l’hôtel de ville.

Plus d’informations sur www.chrzanow.pl



Dobczyce













Dobczyce est distant de 30 km de Cracovie, s’y mêlent histoire, culture et loisirs. L’attraction majeure est la colline du château, avec ses ruines du XIIIe siècle, son musée ethnographique et son église classée entouré des anciennes fortifications (restaurées) de la ville. Portez votre attention sur l’église paroissiale dans laquelle vous trouverez une pietà du XVe siècle tout à fait exceptionnelle.
Dans le centre, la statue d’une chèvre rappelle le passé caractéristique de la ville dans l’élevage de ces animaux. Enfin Dobczyce est aujourd’hui connu pour ses glaces traditionnelles qui régalent petits et grands et pour ces distractions sportives dans la rivière Raba.

Plus d’informations sur www.dobczyce.pl



Gdów














À Gdów, on peut trouver des monuments archéologiques du paléolithique, du mésozoïque et de l’âge de bronze. Vous pourrez découvrir le Hucisko, la maison de Tadeusz Kantor, auteur de théâtre polonais d'avant-garde.
À Niegowić – l’une des plus vieilles paroisses de Petite-Pologne – vous pouvez trouver l’église de l'Assomption, construite à l’initiative de Karol Wojtyła. Vous pouvez y voir le confessionnal dans lequel Karol Wojtyla confessait et la réplique fidèle de son tombeau qui se trouve au Vatican.
Gdów possède un charme particulier qui attire des touristes. La rivière Raba coule le long de la commune de Gdów. Il y a des pistes cyclables et des chemins de randonnée. Vous pouvez profiter de l’air pur et frais et de paysages magnifiques.


Plus d’informations sur les sites : www.gdow.pl /www.ckgdow.pl



Kalwaria Zebrzydowska














Kalwaria Zebrzydowska est une petite ville située à 40 km de Cracovie et 10 km de Wadowice. Depuis le XVIIᵉ siècle, Kalwaria est un lieu de culte très important où les pèlerins du monde entier viennent nombreux. Plus de deux millions de pèlerins visitent ce lieu chaque année. Les pèlerins visitent en particulier des « chemins de Jésus-Christ » et des « chemins de la Vierge Marie » et est parfois dénommé « Jérusalem polonais ». C’est un ensemble de plus de 40 chapelles en style baroque dédiées à la Passion de Jésus et à la vie de la Vierge. En 1999 les chemins avec la basilique de la Vierge des Anges ont été inscrits sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Les pèlerins prient aussi devant l’image de la Vierge Marie de Kalwaria. Devant cet image, Jean-Paul II dès l’enfance se confiait au cœur de Vierge Marie.

Plus d’informations sur www.kalwaria-zebrzydowska.pl

Kazimierza Wielka














Kazimierza Wielka est située dans le sud-est du bassin de la Nida, dans la voïvodie de Sainte-Croix. Cette ville est ouverte sur de nombreux espaces depuis le centre du bassin, avec, d’un côté, un ensemble d’étangs. Au cours de la seconde guerre mondiale, Kazimierza Wielka était le centre de la République de Pińczów (instaurée sur les terres courtement libérées en 1944). La ville contient de nombreux monuments historiques tels que l’Eglise de l’Elévation de la Sainte-Croix datant de 1633, un donjon de 1888 qui abrite actuellement le musée de Kazimierza, le Palais Lacon construit au XIXème siècle dans un style néo-renaissance, les bâtiments de l’administration de la sucrerie datant aussi du XIXème siècle, les caves du manoir du XVIIIème siècle ainsi que le parc du manoir, transformé en parc municipal. Pendant de nombreuses années, la commune avait un caractère agricole, fortement influencé par l’activité de la sucrerie de Łubno. Les sources thermales découvertes à Cudzynowice ouvrent un nouvel horizon de développement à la ville, lui permettant de passe d’une ville agricole à une ville thermale. La ville a la chance de posséder de nombreuses infrastructures sportives, incluant un lieu de baignade ouvert l’été, au bord d’un réservoir. Kazimierza Wielka est une commune ouverte aux personnes et aux nouveaux investissements, avec comme plus grand défi d’en faire une ville thermale.

Krzeszowice














La commune de Krzeszowice est l’une des plus grandes communes de la région métropolitaine de Cracovie. Une partie remarquable de la commune se trouve dans les parcs naturels de Jura. Il y a ici trois parcs et réserves naturels.

Sur le terrain de la commune, on trouve quelques dizaines de monuments historiques parmi lesquels les lieux les plus visités sont : des ruines de château Tenczyn à Rudno, le monastère des Carmélites Déchaussées à Czerna, l’église en bois à Paczoltowice et le Palais Potocki à Krzeszowice. Le centre de la commune, la ville Krzeszowice, est connu grâce à l’eau thermale qui est exploitée depuis XVIIe siècle.



Plus d’informations sur www.krzeszowice.pl



Libiąż














La commune de Libiąż est située à l’ouest de la Petite-Pologne, entre deux grandes agglomérations : Cracovie et Katowice, près d’Oswiecim. À Libiąż, vous pouvez visiter l’église néogothique de la Transfiguration construite le début de XXe siècle. Vous pouvez voir aussi le parc de la jeunesse où se trouve un monument à Jean-Paul II.

Site d’internet: www.libiaz.pl



Mszana Dolna














La ville de Mszana Dolna est située 60 km au sud de Cracovie. Elle est entourée par les montagnes des Beskides Wyspowy. Gorce est la capitale des Zagorzyn – une communauté montagnarde ayant son propre et unique folklore. Gorce et les Beskides Wyspowy sont jalonnés des «chemins papaux». Ces chemins, marqués par des tableaux de montagnes courent le long des sentiers de randonnée traditionnels sur lesquels Jean-Paul II se promenait souvent. Vous trouverez aussi une ligne de chemin de fer, construite au XIXe siècle, qui passe par la région de Mszana Dolna et qui possède la gare la plus haute de Pologne à Kasina Wielka. Cette gare a servi par exemple au tournage de «la liste de Schindler». Pendant la période d’été, des trains rétro,  accessibles pour tous, circulent avec une locomotive à vapeur et avec des wagons anciens.

Plus d’information sur le page: www.mszana-dolna.eu



Mysłowice














Mysłowice est une ville située au centre de la Haute-Silésie, possédant une histoire riche remontant au XIVe siècle. De nombreux concerts et représentations d’artistes connus dans la région et dans le pays entier y ont fréquemment lieu. Il s’y déroule aussi le festival œcuménique „Sois comme Jésus !” au cours duquel se produisent des vedettes du monde entier. Les habitants s’y reposent volontiers en profitant du complexe sportif et de récréation dans le Parc Słupna.

Plus d’information sur le page: www.myslowice2016.pl



Myślenice














Myślenice est une commune située à 30 km au sud de Cracovie dans la vallée de la rivière Raba. Le marché entouré d’immeubles bourgeois constitue le cœur de Myślenice. Tout près du marché l’église paroissiale de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie dans laquelle on trouve le trésor de la ville – le tableau miraculeux de Notre-Dame de Myślenice, l’œuvre ayant appartenu originairement au pape Sixte V. Parmi les monuments sacrés qu’il faut visiter on trouve également l’église Saint Jacques. À proximité du temple, sur les pentes de la Montagne Plebańska, il y a la chapelle Notre-Dame-des-Neiges. L’eau de source se trouvant à côté de la chapelle était considérée pendant des années comme aidant à la guérison. Les deux sommets les plus hauts sont les collines Chełm et Uklejna. Sur ses pentes l’histoire s’entremêle avec une légende. Au Moyen-Âge on y a construit un beffroi qui surveillait la voie royale de Cracovie. Dans la forteresse se protégeaient non seulement les gardiens mais aussi les brigands sous la conduite de Catherine la Brigande.

Plus d’information sur le page: www.myslenice.pl






Pałecznica














La commune de Pałecznica est située à 43 km au nord de Cracovie. C’est une commune typiquement agricole avec un grand potentiel de développent touristique. Sur son territoire, on retrouve entre autres, l’église Saint Jacques Apôtre et des manoirs de la noblesse du XVIIIe et du XIXe siècle. Le Chemin de Saint-Jacques de Petite-Pologne passe par la commune, tout comme la route de Sandomierz à Cracovie, soit de la vallée de la Vistule, une importante voie commerciale du Moyen-Âge dont la longueur s’élève à 206 kilomètres.

Plus d’information sur le page: www.plecznica.pl



Proszowice














Proszowice c’est une ville localisée environ à 30 km au nord-est de Cracovie. La ville a reçu les droits municipaux en 1358. Ils lui ont été attribués par le roi Kazimierz Wielki (Casimir le Grand). De nombreux rois polonais comme Władysław Jagellon ont visité cette ville. À Proszowice, il y a la paroisse Notre-Dame et son église à l’histoire mouvementée. Construite au XIIIe siècle, détruite suite à des luttes au début du XIVe siècle, l’église de pierre a été reconstruite dans le style gothique au XVe siècle. D’ailleurs, sur le terrain de la ville on trouve quelques chapelles, statues et croix ainsi qu’un ancien cimetière juif.

Plus d’information sur le page: www.proszowice.pl



Rabka
























L’histoire de Rabka est intimement liée avec celle des sources salées et remonte au XIIIe siècle quand l’ordre cistercien s’est établi sur son territoire. Le nom „Rabka” a été mentionné pour la première fois par Jan Długosz (un grand chroniqueur polonais). Au XIXe siècle, un centre thermal y a été fondé. Rabka jouit du titre de « ville des enfants du monde » qui lui a été attribué par le Comité de l’Ordre du Sourire », par UNESCO et par le Voïvode de Nowy Sącz. L’absence des canicules excessives ou de grands froids favorise ici le traitement climatique. Les eaux minérales notamment appartiennent aux trésors naturels de Rabka Zdrój. À Rabka, il faut surtout visiter l’église en bois Sainte Marie-Madelaine – le musée régional Władysław Orkan, le complexe de la gare, la petite église en bois sur la montagne de Sainte-Croix, l’église paroissiale Sainte Marie-Madeleine et le musée ferroviaire en plein air de Chabówka.

Plus d’information sur le page: www.rabka.pl



Siepraw

La commune se trouve sur les contreforts Pogórze Wielickie, à 18 km de Cracovie. À Siepraw, il y a de nombreux sites et attractions qui permettent aux touristes et aux habitants de profiter de leur temps libre comme le complexe « Słoneczny Park » (parc du soleil). On y observe le développement constant d’un tourisme religieux lié au culte de la Bienheureuse Aniela Salawa née à Siepraw et béatifiée par le Saint-Père Jean-Paul II. On trouve en effet la petite source de la Bse Aniela Salawa qui constitue la destination des pèlerinages.

Plus d’information sur le page: www.siepraw.pl



Skalbmierz














Les premières mentions sur Skalbmierz remontent à 1217. La collégiale Saint Jean-Baptiste construite au XVe siècle constitue une vraie perle de l’architecture gothique. Il faut aussi visiter les églises à Małoszów et Topola situées dans une cadre pittoresque. À tous ceux qui recherchent du calme et de la concentration, nous recommandons notamment de faire un pèlerinage en suivant le Chemin de Saint-Jacques de Petite-Pologne qui passe par le hameau de Czarnocin en direction de Pałecznica. Sur le chemin on peut admirer des kourganes préhistoriques à Kobylniki et à Rosiejowo.
Après une fatigante visite on peut se reposer au bord de l’eau, en profitant de la plage, des sports nautiques, de la pêche ou d’une agréable promenade.



Sucha Beskidzka













Les forêts, qui couvrent presque 50% de la surface du district (powiat) de Sucha Beskidzka, constituent sa richesse naturelle. La principale attraction touristique du district est la montagne de Babia Góra (1725 m d’altitude), le point culminant de la partie occidentale des Beskides, qui se trouve dans le Parc National de Babia Góra (Babiogórski Park Narodowy). Sur le territoire du district se trouve aussi la partie sud-est du parc naturel des Petites Beskides, aussi bien que deux réserves naturelles qui font partie de la chaine de Polica. Parmi les monuments à visiter, on notera le château Renaissance appelé « petit Wawel », les églises en bois à  Lachowice, Łętownia et Zawoja, l’auberge « La Rome » à Sucha Beskidzka, connue depuis des années, et deux musées à ciel ouvert de l’architecture régionale : à  Zawoja Markowe Rówienki et à Sidzina.
Billy Wilder, metteur en scène et scénariste, auteur du film « Certains l’aiment chaud » et beaucoup d’autres films, est né ici dans une famille autrichienne.

Plus d’information sur le page: www.sucha-beskidzka.pl



Trzebinia

















La commune (gmina) de Trzebinia se trouve à mi-chemin entre Cracovie et Katowice. Partant du centre, on peut arriver facilement au manoir historique Dwór Zieleniewskich, éloigné de 800 mètres et entouré par un beau parc. Le Centre culturel de Trzebnica y organise chaque année plusieurs événements. Dans les environs il y a aussi le Sanctuaire de Notre-Dame à Płoki, la basilique mineure et le sanctuaire de Notre-Dame de Fatima à Trzebinia, ainsi qu’un château et son parc à Młoszowa.

Plus d’information sur le page: www.trzebinia.pl



Wadowice














Une ville avec une histoire qui compte plusieurs siècles, à 50 kilomètres seulement de Cracovie. C’est le lieu de naissance de saint Jean-Paul II. Pendant sa dernière visite dans sa ville natale il a dit : « C’est ici que tout a commencé ». On peut y visiter la maison natale de Jean-Paul II transformée en musée et qui nous conte sa vie et son héritage.

Au musée de la ville les visiteurs peuvent connaitre l’histoire de la ville, en particulier de la période où le petit « Lolek » l’a habitée. On peut visiter la basilique de Wadowice avec le baptistère où Karol Wojtyła a été baptisé, aussi bien que la chapelle avec l’icône de Notre-Dame du Perpétuel Secours, devant laquelle il priait quand il était enfant et adolescent. Dans cette église il servait comme enfant de chœur et a reçu les sacrements de la Première Communion et de la Confirmation. Les « routes du Pape » mènent de Wadowice au sanctuaire de Kalwaria Zebrzydowska.

Plus d’information sur le page: www.wadowice.pl



Wieliczka














Wieliczka est une ville connue pour sa mine de sel qui attire les touristes du monde entier. La mine de sel la plus ancienne a sept siècles d’histoire et est inscrite à l’UNESCO. La mine de Wieliczka est une des seules à fonctionner sans interruption depuis le Moyen-Âge. Après une promenade dans les couloirs souterrains, il faut voir « le monde extérieur », qui aussi peut enchanter par sa beauté. Pas loin de la mine se trouve le Château de la mine (Zamek Żupny) et l’église Saint Clément avec la chapelle baroque de la famille Morsztyn. Wieliczka est aussi un centre sportif et de loisirs qui se développe très vite, avec son centre d’éducation et recréation « ville de sel » et l’arène d’athlétisme de Petite-Pologne, où aura lieu le Festival de Jeunesse pendant les Journées Mondiales de la Jeunesse.

Plus d’information sur le page: www.wieliczka.eu



Bibice (Gmina Zielonki)














La commune de Zielonki se situe juste au nord de Cracovie à 5 kilomètres à peine de la vielle ville, et les terrains de la commune avoisinent le Parc National d’Ojców. Ce beau paysage, les vallées des fleuves Prądnik et Dłubnia, cachent les traces de l’histoire polonaise, par exemple le château à Korzkiew, 5 fortins des anciennes défenses de Cracovie, le manoir de Boleń que le peintre polonais Jan Matejko a fait construire pour sa fille Helena, ou le manoir d’Owczary.  

Plus d’information sur le page: www.zielonki.pl
Youth_Festival_Outside_Krakow_Program_ENG.pdf pdf 18.33 MB 22-07-2016 Pobierz

Cette page utilise des cookies. En restant sur cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Je suis d’accord.