26-07 - 31-07-2016

Actualités

Retour

« Jésus est vivant au milieu de nous »

2016-07-29


Message d'un Pape à la jeunesse ; unejeunesse provenant de 186 pays (et territoires) et pleine d'espérance.

 

Un peu plus de 500 000 personnes se sont rassemblées au Błonia pour la Cérémonie d'accueil du Saint-Père. Drapeaux flottant parmi la masse, les jeunes ont salué l'arrivée du Pape François. Pour l'Evêque de Rodez, Mgr François Fonlupt, « cette cérémonie est l'expression de toute la jeunesse qui s'est présentée petit à petit ; par la présentation des continents, des pays, des drapeaux ; des visages, dans l'expression des danses, la complémentarité des liens qui se tissaient entre les uns et les autres progressivement ». Oui, cette cérémonie d'accueil fut marquée par la diversité au sein de l'Eglise, mais aussi par son union.

 

À plusieurs reprises, au cours de son homélie, le Pape François a appelé la foule à répondre à ses questions. Souhaitant voir l'engagement des jeunes, par l'action de Miséricorde, il rappelle aussi, par l'Évangile de Saint Luc (11, 28) qu'il faut savoir écouter et prendre le temps pour accueillir le Christ ; car comme le Saint-Père l'a évoqué : « celui qui accueille Jésus, apprend à aimer comme Jésus ».





En cette année jubilaire de la Miséricorde, c'est par le visage de la jeunesse qu'elle peut s'exprimer, le Pape François explique : « la miséricorde a toujours le visage jeune. Car, un cœur miséricordieux a le courage d'abandonner le confort ; un cœur miséricordieux sait aller à la rencontre des autres, il parvient à embrasser tout le monde ».

 

Ce qui semble avoir le plus marqué Mgr Fonlupt dans cette homélie du Saint-Père, c'est l'invitation à une « vraie liberté ». En effet, le Saint-Père a envoyé un message salvateur à lajeunesse, se montrant affligé face à certaines illusions et aliénations des jeunes : « C'est Jésus Christ qui nous pousse à élever le regard et àrêver haut ».

 

Le Pape, siégeant sous l'icône de la Divine Miséricorde, a su prouver que la jeunesse est au cœur du message de la Miséricorde, et donc au cœur de l'Église.



Anne-Laure Juif

Cette page utilise des cookies. En restant sur cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies.

Je suis d’accord.